Symbolique des couleurs

Symbolique des couleurs
Symbolique des couleurs

Avez une couleur préférée ? Normalement vous en avez une ou plusieurs. Mais est ce que vous vous êtes déjà demandé quel est ce petit truc qui se passe entre les couleurs et nous ?

Si je vous montre un rouge très claire et saturé, vous n'aurez pas la même sensation qu'un rouge sombre et déssaturer qui va se rapprocher du marron. Si je vous montre un vert clair, ça ne vous évoquera pas la même chose qu’un jaune ou qu'un bleu.

Mais ce qui est encore plus fascinant c'est qu’en fonction de l'époque et de la culture, les couleurs n'ont pas la même signification.

Le vert, couleur du règne vegetal

Le vert

C’est la couleur du règne végétal. Après un hiver blanc et froid la nature se vêtit d'un manteau vert qui nous apporte l'espérance des beaux jours. Elle se situe entre le bleu du ciel et le rouge des enfers. C'est une valeur moyenne médiatrice. Elle est entre le chaud et le froid, entre le haut et le bas. C'est une couleur rassurante, rafraîchissante, humaine. D'ailleurs ne dit-on pas « se mettre au vert » pour se libérer de l'hypertension des villes.

En alchimie, c'est la lumière de l’émeraude qui perce les plus grands secrets. On parle de rayon vert et ce vert est la couleur de ce qui est secret. Le vert est la couleur de la connaissance dans l'islam d'ailleurs on la retrouve sur la plupart des drapeaux des pays musulmans mais c'est aussi une couleur qui pourrait être synonyme d’immortalité. Dans la religion de l'Égypte antique le dieu Osiris à la peau verte car à l'origine il est le dieu de la fertilité et du développement végétale. En Inde le vert est la couleur des eaux primordiale, celle qui vont donner naissance à Vishnu. En Afrique de l’ouest, les peuples Bambara, les Dogons et les Mossis considèrent que le vert est féminin et le rouge est masculin. Ces deux couleurs sont considérés comme complémentaire par ces peuples.

Globalement, on peut percevoir dans cette couleur le symbole d'une connaissance profonde et parfois occultent. C'est la couleur la plus calme qu'ils soient sans joie ni tristesse ni passion. Elle renferme également le principe de polarité. En effet, pour reprendre l’exemple précédent, on se met au vert pour se détendre mais on peut aussi être vert de peur. Le renouveau de la nature au printemps est d'un vert éclatant mais c'est aussi la couleur de la moisissure. Le vert en plus d'être la couleur des connaissances caché est le symbole de l' équilibre.

Le rouge, princepe de vie

Le rouge

c'est le symbole fondamental du principe de vie avec sa force, sa puissance et son éclat. En alchimie occidentale,  c'est le feu centrale de l’homme, le ventre de l’athanor (four des alchimiste) où s'opère la digestion. On parle de l'oeuvre au rouge, c'est le symbole du ventre dans lequel la vie et la mort se transmute l'un l’autre. Dans l'alchimie arabe, on parle du soufre rouge. Symbole de l'homme universels, c’est une couleur avec un grand pouvoir vitalisant.

Dans certains pays d’afrique, les femmes s'enduisent le corps et le visage avec une huile végétale rouge, suite à leur première règle, la veille de leur mariage ou alors après la naissance de leur premier enfant. Les indiens d'Amérique fabriquaient aussi une huile rouge utilisé par les garçons et les filles pour stimuler les forces et éveiller le désir. Et il y à tout un tas de tradition où on associe le rouge aux festivités populaires par exemple en Russie, en Chine ou au Iapon. Le symbole de cette couleur est d’insuffler de la vitalité et de la force.

Comme pour le vert, le rouge montre une certaine ambivalence. C'est à la fois la couleur du sang qui est la source de la vie et en même temps la couleur du feu destructeur.

le violet, symbole de la tempérance

Le Violet

Composée d'autant de rouge que de bleu, le violet est le symbole de la tempérance. Cette couleur est considérée comme celle du spirituel car elle est la dernière du spectre chromatique visible à l'oeil nu. Au delà du violet c'est l’ultra-violet que l’ humain ne peut pas percevoir. Symboliquement le violet est donc la frontière entre ce que nous pouvons voir et ce que nous ne pouvons pas voir, entre le matériel et l’immatériel. Le bleu céleste tranquille et apaisant qui adoucit le rouge éclatant et dynamique pour créer un violet a fait de cette couleur un symbole d’obéissance et d’apaisement.

Dans les rites tantrique, les accouplements rituel entre yogi se font dans une chambre éclairée de violet, la lumière bleue active la glande sexuelle de la femme et la lumière rouge celle de l’homme.

Le bleu, chemin vers l’infini

Le bleu

il s'agit de la plus froide des couleurs, qui dématérialise tout ce qui se prend à l’intérieur. Une sorte de chemin vers l’infini, une suggestion de l'idée d'éternité tranquille.

Une légende mongol dit que Gengis khan, le grand empereur du 13e siècle était l’enfant d'un loup bleu et d'une biche fauve. Chez les aztèques, quant un prince mourait, on mettait une pierre bleue à la place du coeur avant de l’incinérer. En Egypte ils plaçaient un scarabée bleu du nom de Khépri à la place du coeur du pharaon symbole de la renaissance du Soleil. Dans le bouddhisme tibétain, le bleu est la couleur de la sagesse transcendante et d'après le Tao-Te-King, c’est la couleur du nom manifester.

Le jaune, toujours lumineux

Le Jaune

Comme un rouge éclatant, le jaune est une couleur masculine. C'est aussi une couleur de vie et ne peut pas être obscurcit. En effet, si vous ajoutez du noir au bleu ou au rouge , vous obtenait du bleu ou du rouge foncé tandis que si vous ajoutez du noir au jaune vous obtenez un marron. Le jaune reste toujours lumineuse et ça symboliquement c’est très fort.

Dans l’islam, un jaune vif qui rappelle l’or est symbole du sage et du bon conseil alors qu'un jaune pâle et plutôt signe de trahison et de déception. En France aussi, aux 16e et au 17e siècle, le jaune était la couleur de la traîtrise et il était courant que les portes de maisons soient recouvertes de peinture jaune pour humilier et montrer publiquement qui était un traître. Plus tard le jaune sera associé à l’adultère qui est une forme de traîtrise mais il sera attribué aux trompés et non pas aux trompeurs. il y a quelques décennies de ça, les syndicalistes traitaient de jaune un ouvrier qui s'était désolidarisée. Dans l'hindouisme, Vishnu est le porteur d'habits jaune. Il a toujours autour de la taille un voile jaune. Dans la cosmologie des anciens mexicain,  le jaune d'or est la couleur de la peau neuve de la terre au début de la saison des pluies, juste avant que ça reverdissent. Le jaune a donc été associé aux mystères du renouveau et c'est pour ça que le dieu Xipe Totec, le dieu de l’agriculture mais surtout le dieu du renouveau de la nature à la peau jaune. Chez les grecs de l’antiquité, c’est apollon dieu de l'art et de la poésie qui est associé à la couleur jaune. C’est lui qui rythmaient la journée sur son char solaire. Chez les égyptiens, cette couleur est associé à Râ et chez les perses au dieu Mithra. Tout ces dieux sont en lien avec le soleil, il est donc assez logique de retrouver la couleur jaune. Dans la symbolique chinoise, le jaune émerge du noir, c'est l'emblème de la fertilité qui harmonise le yin et le yang.

C'est une couleur qui globalement est associée à l’or et au soleil deux symboles d'éternité dans beaucoup de traditions à travers le monde.

Roue chromatique

voilà pour ces cinq premières couleurs, si vous voulez que je parle de la symbolique d'autres couleurs dites le moi en commentaire, je ferai un deuxième post.